Comptines et jeux pour enfants

Marius Barbeau publiait comptines, berceuses et jeux pour enfants que Lambert lui envoyait (manuscrits et rouleaux de cire) dans des journaux comme Le Droit d'Ottawa et La Presse de Montréal.

Barbeau publiait régulièrement des comptines, rondes et jeux pour enfants recueillis par Lambert dans Le Droit d'Ottawa et La Presse de Montréal. 43 jeux parus dans ces quotidiens furent ensuite publiés dans le Journal of American Folklore (Vol. 53, nos.208-209, avril septembre 1940)

Comme l’écrit Louvigny de Montigny en 1907: Les petits-enfants ont une âme traditionnelle et ritualiste. DE MONTIGNY, Louvigny. Nouvelles études, Littérature Canadienne française. F. R. de Rudeval, Éditeur. Paris. 1907. 379 p.

Le jeune Adélard aura reçu berceuses, rimettes aux doigts et aux pieds, rondes, contes et comptines en abondance. Il eut la sagesse de comprendre le rôle fondamental de ces pratiques pour le développement d’un enfant dans son environnement culturel. Son legs impressionnant témoigne de son amour profond pour la langue française.

Plusieurs monographies de Barbeau présentent également des jeux et comptines pour enfants de Lambert, comme dans le recueil Les Enfants disent. Lambert collecta également 132 devinettes!

La collaboration Adélard Lambert et Marius Barbeau

La collaboration entre Adélard Lambert et Marius Barbeau dura près de 25 ans, bien qu'ils ne se rencontrèrent jamais! Barbeau avait fait parvenir un phonographe à cylindre de cire à Lambert, l'enjoignant à enregistrer tout ce qu'il trouverait intéressant et pertinent. Leur correspondance commença le 25 avril 1925 et se termina le 14 juillet 1944, deux ans avant son décès (19 mai 1946). Il y a eu un petit intermède de 3 ans durant ces années.

Lettre du 29 mars 1934 (de Marius Barbeau à Adélard Lambert)
J'ai bien reçu votre dernier envoi de cylindres et de textes. Je vous en remercie. Ils sont excellents comme toujours. Vous êtes une mine. [...] J'ai dans l'idée de remplir une colonne ou deux pour les enfants chaque samedi [dans La Presse de Montréal], en me servant de vos matériaux, en vue du volume à venir. Vous ne perdez rien pour attendre.
Très amicalement, M. Barbeau

Le Romancero du Canada (recueil de chansons populaires canadiennes-françaises publié par Marius Barbeau en 1937, aux éditions Macmillan de Toronto) reprend quelques chansons collectées par Adélard Lambert.

La monographie de Marius Barbeau Dansons à la ronde / Roundelays du Musée de l'Homme (Ottawa, 1958) est par ailleurs dédiée à Adélard Lambert :
À feu ADÉLARD LAMBERT, chanteur et folkloriste né à Berthier-en-haut, Québec, domicilié en Nouvelle-Angleterre, de retour en sa vieillesse à son foyer natal. La plupart de ces rondes et de leurs airs sont de lui.

Une sélection du répertoire pour enfants de Lambert

Danielle Martineau a établi une sélection de comptines et jeux pour enfants dans l'ensemble du répertoire collecté par Lambert. Cette sélection (avec descriptions détaillées) vous sera bientôt offerte ici-même. Suivez-nous en vous abonnant à notre Info-Lettre — Calendrier Mnémo.

Les parents, avec Rose dans les bras de sa mère et Éva debout.